L'équipe de production a sorti la 10 000ème planche du cadastre napoléonien en Pays de la Loire avec la Région !

L’objectif de cette étude est de géoréférencer plus de 25 000 planches du cadastre Napoléonien de la région Pays de la Loire afin de pouvoir les intégrer à des systèmes d’information géographique.

Les plans papier ont été scannés par les archives départementales et NAOMIS est en charge du géoréférencement de 4 départements (44, 49, 53 et 72). Le géoréférencement de la 10 000ème planche est un cap important compte tenu du volume global à géoréférencer et de la durée de la prestation qui s’étale sur 16 mois . Le calage des planches est réalisé sur la base des orthophotographies de 1950, référentiel préconisé par NAOMIS comme le plus adapté pour ce type d’opération.

L’étude est menée de front sur L’ensemble des départements, le but final étant d’obtenir un assemblage régional mosaïqué, selon une maille de 1km par 1 km, en Lambert 93.

Cet assemblage terminé, il sera possible de le superposer avec d’autres données géographiques comme le cadastre, les réseaux ou l’occupation du sol. L’objectif étant à terme de pouvoir effectuer des analyses plus poussées des paysages en prenant en compte l’aspect historique, mais aussi d’aborder l’aspect évolutif du territoire et de pouvoir faciliter les recherches foncières. Dans le cadre de cette opération, NAOMIS accueille 2 stagiaires de M2 Carto de l’UN qui travaillent respectivement sur la réalisation d’un cahier des charges de la ‘’couche bleue’’ (hydrographie au sens large) du cadastre et sur l’évolution de l’urbanisation en fonction des différents types de maillages fonciers.